Le CREER compte 54 chercheurs dont plusieurs sont membres dans d’autres regroupements stratégiques, apportant ainsi des ententes de collaboration avec le : ReSMIQ, COPL, SYTACom, RQMP, Plasma-Québec et le GERAD. Au niveau des agences gouvernementales,  il existe des collaborations avec l’Agence Spatiale du Canada, le CNRC et la CMC Microsystem. Du coté international, des ententes formelles existent avec l’IMEC (Institut de Micro-Électronique et Composants) en Belgique, le Minatec à Grenoble en France, le State Key Laboratory of Millimeter Wave à Hongkong en Chine et l’université de Kyoto au Japon. De plus, de nombreux membres de CREER ont des collaborations ponctuelles avec des institutions partout dans le monde.

 collaboration

Création d’activités de recherche collaborative

Nous mentionnons ici quelques activités de recherche menées durant les dernières années et représentatives des contributions et des collaborations effectuées entre membres issus de différentes universités au sein du CREER et couvrant les axes de recherche.

Le professeur D. Cooke du département de physique de McGill, explore les matériaux et technologies photoniques extrêmement rapides aux fréquences térahertz, incluant les phénomènes dans la « bande de fréquences THz interdite » entre 100 GHz et 30 THz, qui se trouve être une plage de fréquences encore inaccessibles aux circuits à transistors et aux technologies optiques existantes (D. Cooke, C. Caloz, S. Charlebois, M. Skorobogatiy,..).

Il y a également de nouvelles activités de recherche portant sur les circuits actifs RF intégrés sur puce en technologie CMOS et InGap/GaAs HBT, ce qui vient renforcer les activités de recherche au niveau des transistors dans les composants microélectroniques hyperfréquences au sein du CREER (N. Constantin, K. Wu).

Le professeur  Chan-Wang Park, de l’UQAR, collabore avec des chercheurs de Polytechnique sur la conception d’amplificateurs de puissance basée sur l’utilisation de la technologie Substrate Integrated Wavequide (SIW), et ce, pour permettre de travailler à des niveaux de puissances plus importants.

Les modules RF sont miniaturisés et les coûts de production considérablement réduits grâce aux technologies d’intégration et d’interconnexion tel que le MMIC et le LTCC (K. Wu, A. Kouki, N. Constantin…).

 Il y a développement de technologies émergentes comme les circuits intégrés au substrat (K. Wu, D. Deslandes,…).

On trouve du développement de nouveaux composants qui tirent profit des propriétés uniques des matériaux ferroélectriques, ferromagnétiques et électro-optiques en utilisant les technologies de micro- et nano-fabrication pour leur fabrication (M. Chaker, A.Pignolet, …).

Dans le créneau des antennes, les travaux portent sur les antennes intelligentes, les antennes à bande ultra-large, les antennes miniatures pour les capteurs sans fil, les antennes à ondes millimétriques et les antennes reconfigurables (J-J. Laurin, A. Denidni, A. Sebak, A. Kishk…).

Des travaux de modélisation de la propagation des ondes électromagnétiques pour les communications dans des environnements difficiles, tels que les communications dans des milieux confinés (centres villes, édifices, cabine d’avion, mines), sont aussi entrepris (M. Nedil, J-J. Laurin,…).

En ce qui concerne les applications RF, les recherches portent principalement dans le domaine des systèmes des communications sans fil, des radars et des capteurs. Le domaine de l’instrumentation de test et mesure est en plein développement.

Les systèmes sans fil combinent les dernières avancées technologiques en matière de radio à configuration logicielle, de transmetteurs et d’antennes intelligentes avec tous les bénéfices des technologies à bande de fréquences ultra-large et des systèmes MIMO (Tatu, Frigon,…).

La radio-sur-fibre permet d’unifier les réseaux à fibre optique avec les réseaux à distribution sans fil (Kashyap,…).

Les systèmes de communication futurs nécessiteront des circuits RF agiles et reconfigurables pour couvrir des largeurs de bande de plus en plus importantes et des conditions d’opération fortement variables. Cette recherche intègre donc très étroitement des travaux en RF avec ceux portant sur le traitement numérique des signaux, pour ainsi doter la section RF d’un système de communication d’un certain niveau « d’intelligence ». L’architecture des systèmes de communication est étudiée afin d’assurer que les systèmes en bande de base et RF puissent interagir efficacement et en temps réel (Nerguizian, Frigon,..).

Pour les radars et capteurs, les avancées technologiques des dernières décennies, principalement dans le domaine militaire, profitent maintenant aux applications industrielles et commerciales. Ces dispositifs doivent aujourd’hui être petits, légers, fonctionner avec des piles et être peu coûteux pour atteindre la petite entreprise et les marchés de masse. Les applications radars que nous cherchons à développer sont les radars anticollisions pour automobile, les radars pour la détection des signaux vitaux, les radars d’observation météorologique et les radars de navigation. Nous développons également des capteurs destinés à la sécurité, la surveillance de l’environnement et au domaine biomédical. Les professeurs Chouinard, Grenier, Laurin, Nerguizian, Popovic, Tatu et Wu sont actifs dans ce domaine. Les professeurs Laurin, Akyel, Tatu, Park, Kouki, et Wu s’investissent dans le domaine de l’instrumentation. Des partenaires industriels tels que le Dr. Zacharia Ouardirhi de Focus Microwave, côtoient les équipes de recherche. Des techniques de mesures et des sondes ont été et seront développées pour permettre la mesure des propriétés électriques et magnétiques des matériaux. Des techniques de caractérisation pour des dispositifs planaires tels que des filtres à polarisation, des surfaces sélectives en fréquence et des réseaux réflecteurs seront mis au point. Nous poursuivrons également le développement de techniques d’imagerie micro-ondes appliquées à un système de tomographie (applications de contrôle non destructif et des applications biomédicales telles que la détection de tumeurs mammaires).